Sécurité informatique  

   
   
firewall.png

Parfeu professionnels

   

Communication  

VOTRE CHOIX
   

   

Nos partenaires  

  • 2ai.gif
  • ESA.gif
  • esg.gif
  • fnai.gif
  • gestramar.gif
  • inva.gif
  • islonet.gif
  • kmps.gif
  • kw.gif
  • mobi_or.gif
  • swb.gif
  • transiko.gif
  • vema.gif
   

Sécurité informatique

Le système d'information est généralement défini par l'ensemble des données et des ressources matérielles et logicielles de l'entreprise permettant de les stocker ou de les faire circuler. Le système d'information représente un patrimoine essentiel de l'entreprise, qu'il convient de protéger.

La sécurité informatique, d'une manière générale, consiste à assurer que les ressources matérielles ou logicielles d'une organisation sont uniquement utilisées dans le cadre prévu.

 

  1. Un antivirus : votre ange gardien
  2. Un pare-feu (ou firewall) : il surveille les connexions
Son rôle consiste à débusquer tous les virus qui essaient de s’installer dans votre ordinateur (qu’il soit PC ou Mac). Pour repérer un code malveillant, l’antivirus (appelé aussi antimalware) applique deux principales méthodes. La première consiste à vérifier la signature du programme ou du fichier en question. Cette signature est en quelque sorte son ADN ou sa carte d’identité. Pour déterminer si un fichier est dangereux, le logiciel compare cette signature avec les dizaines de milliers d’identités contenues dans sa base de données.

Mais cette simple analyse de signatures n’est plus suffisante aujourd’hui. Les pirates ont développé des codes malveillants capables de se camoufler. Ces virus cachent leur véritable identité en se faisant passer pour un programme anodin ou en étant cachés dans un Cheval de Troie. Pour les repérer, l’antivirus applique une seconde méthode d’analyse : il étudie le comportements des logiciels installés ou en fonctionnement sur le PC. Si un nouveau fichier ou programme cherche dans la mémoire de l’ordinateur des données personnelles ou veut bloquer des connexions particulières (mises à jour de Windows par exemple), l’antivirus doit être capable de détecter et, surtout, de bloquer cette action dangereuse. Il peut alors soit supprimer ce code malveillant, soit le mettre en quarantaine. Cette seconde option est moins risquée pour l’utilisateur. L’antivirus peut parfois faire des erreurs et considérer un programme banal pour un virus ! Dans ce secteur, il existe des éditeurs historiques comme Symantec (Norton) et Kasperky qui vendent des antivirus mais aussi des sociétés proposant des versions gratuites et payantes de leur produits (AVG, Avast, Avira) et enfin des nouveaux comme Microsoft qui a lancé en octobre 2008 son antivirus gratuit Security Essentials.
Sa fonction est plus réduite que celle d’un antivirus mais elle est, finalement, plus importante. Un pare-feu filtre en permanence toutes les connexions entrantes et sortantes d’un ordinateur. Relié à Internet via une box ou un modem, un PC a en fait plusieurs connexions actives. C’est comme une maison avec plusieurs fenêtres ouvertes. Dans le cas d’un ordinateur, il s’agit de « ports ». Ces « fenêtres » servent à de nombreux logiciels installés : le système d’exploitation (Windows, Mac OS ou Linux), les logiciels de sécurité (antivirus, antispam, antispyware...), les suites bureautique comme Office ou OpenOffice... Tous ces programmes ont besoin d’être reliés au web pour être mis à jour et transmettre des données (plus ou moins privées d’ailleurs...) à leur éditeur. Pour tous ces logiciels, le firewall donne son accord (après votre autorisation explicite via une petite fenêtre). Ils pourront ainsi se connecter automatiquement au web sans être bloqué par le pare-feu. Ce n’est pas le cas bien sûr des codes malveillants qui ont réussi à passer à travers les filets de protection des logiciels de sécurité. Le pare-feu doit donc repérer ces échanges de données entre le PC et le pirate pour les bloquer et vous avertir. Tous les éditeurs de suite de sécurité intègrent un pare-feu. Mais il existe aussi des entreprises spécialisées comme Check Point Software (ZoneAlarm) et Agnitum (Outpost). Il y a enfin des firewalls gratuits comme Comodo et Jetico Personal Firewall.

   
© Full Technology Solutions 10, Cité SONELGAZ Gue de constantine Alger Tel/Fax : 023.91.52.10 contact@fultec.net

Identification